Naturellement un livre en fichier

Dimanche dernier, je tombe sur un tweet de Bibliosurf :

Un nouveau Daeninckx dans la collection Mauvais genres : Le crime de Sainte-Adresse http://t.co/ipDBz2j

Mon regard ne fait qu’un tour (en tant qu’ancien Havrais) : Saint-Adresse = Le Havre, donc Daeninckx au Havre… et on ne m’avait rien dit ! :(

Un clic plus loin je fais ma commande sur Publie.net et je télécharge en epub dans la foulée. (Notez que j’aurais pu commander chez Bibliosurf mais c’était l’occasion de me créer un compte chez Publie.net).

Comme j’ai toujours en test chez moi la liseuse Orizon de chez Bookeen du travail : branchement USB, copie du fichier epub sur la racine de la liseuse, je démonte et voilà le Crime de Saint-Adresse bien installé dans la bibliothèque.

Lu dans la journée sur l’herbe de la baignade naturelle de Mont-près-Chambord pendant que la famille était dans l’eau purifiée par les roseaux. Je remarque que justement les personnes alentour ne remarquent pas vraiment la tablette (ou sont discrètes). Très agréable de tenir l’objet d’une main, finalement plus simplement qu’un livre imprimé. La lisibilité est excellente aussi à l’ombre qu’à la pleine lumière.

Très bon moment dans les dédales des docks havrais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.